Dans Actualités

Mandat

Sous la supervision du conseiller, recherche et territoire, le ou la technicien(ne) en environnement aura pour mandat de contribuer aux activités du projet «Mobilisation et science citoyenne : Déploiement d’un programme de recherche et de surveillance hydro-climatique et écologique dans l’arrière-pays de la Réserve de biosphère de Manicouagan-Uapishka (UNESCO) et du Nitassinan des Innus de Pessamit».

Dans ce contexte, ses principales tâches et responsabilités consistent à :

  • Collaborer à l’instauration d’un programme de suivi de l’intégrité écologique des monts Uapishka (Groulx) avec la Chaire de recherche du Canada en biologie intégrative de la flore nordique de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR);
  • Réaliser des travaux d’inventaire terrain de caractérisation et de suivi de l’intégrité écologique des monts Uapishka (Groulx) dans un contexte de perturbations anthropiques et de changements climatiques;
  • Collaborer avec les partenaires scientifiques de Centre Eau Terre Environnement de l’Institut national de recherche scientifique (INRS-ETE), le Centre de foresterie des Laurentides de Ressources naturelles Canada (CFL-RNCan) et autres groupes de recherche concernés;
  • Participer à la mise en place d’équipement de suivi climatique à la Station Uapishka et dans les monts Uapishka (Groulx);
  • Contribuer à élaborer une exposition multimédia et d’interprétation sur les changements climatiques à la Station Uapishka;
  • Réaliser de la cartographie à l’aide de système d’information géographique (SIG);
  • Participer à l’organisation d’atelier et d’activités d’implication du milieu;
  • Rédiger des comptes rendus de rencontres et des synthèses d’analyse.

Exigences

  • Être étudiant(e) universitaire à temps plein dans un domaine étroitement lié au poste, tel que la géographie, l’environnement, et la biologie;
  • Expérience de travail en milieu isolé et dans des conditions météorologiques difficiles;
  • Bonne condition physique;
  • Français parlé et écrit impeccable. Anglais de niveau élevé, un atout;
  • Expérience de travail en contexte autochtone et/ou multiculturel, un atout.

Conditions

  • Salaire entre 15 $ et 18 $/ heure, selon l’expérience;
  • Emploi à temps plein (35 heures/semaine);
  • Horaire flexible (conciliation travail-études);
  • Mandat de 9 à 12 semaines, à réaliser entre mai et septembre 2021, avec possibilité d’extension du mandat à temps partiel pendant les sessions d’automne et d’hiver;
  • Encadrement et supervision de stage offerts (pour les activités créditées dans le cadre d’un programme d’études);
  • Lieu de travail à Baie-Comeau. Possibilité de télétravail. Déplacements et séjours fréquents à la Station Uapishka.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre de présentation au plus tard le 25 février 2020, à l’attention de Jean-Philippe L. Messier, directeur général, et ce, par courrier électronique à l’adresse suivante : info@rmbmu.com.

Nous remercions toutes les personnes de leur intérêt pour ce poste, toutefois nous communiquerons seulement avec les candidatures retenues.

Pour en savoir plus sur la Station Uapishka, visitez stationuapishka.com

Pour visualiser l’offre complète cliquez ICI